Plateforme de mise en relation

Le web design

Les plateformes de mise en relation sont des sites internet qui permettent aux utilisateurs de rencontrer et échanger avec d’autres membres, quel que soit leur objectif.

Les différents types de plateforme de mise en relation sont les suivantes:
Site de rencontre
Application web commerciale d’échange de services ou de biens, via des tiers.
Plateforme de sous-traitance
Plateforme communautaire, etc.

Création d’une plateforme de mise en relation
Concernant le développement, il est important de définir une étape stratégique pour avoir un agrégateur de demande efficace : cela consiste à soumettre une proposition claire aux utilisateurs en déterminant les attentes ciblées.
Les plateformes doivent être évolutives et répondre aux besoins croissants du public, c’est à dire être en capacité de suivre les nouvelles technologies et d’en adopter les caractéristiques. Enfin, la plateforme doit être adaptable et même anticipative face à des mises à jour qui modifient les besoins et l’offre de services.

Les plateformes doivent massivement répondre aux attentes des utilisateurs. D’une part, cela permet de construire une relation de confiance avec les utilisateurs et de faire croître la valeur additionnelle des services fournis par la plateforme. Et d’autre part, cela crée un public stable sur lequel on peut investir.
La première étape est de déterminer l’offre qui sera fournie par la plateforme. Ensuite, il faut définir les modalités de rémunération des utilisateurs. Puis on doit définir le profil des utilisateurs, les fameux « cœurs à prendre » et surtout le profil qui fera que ce service ne deviendra pas obsolète trop rapidement.
Puis il faut déterminer un plan marketing : où les visiteurs viennent de rechercher, quels liens amènent les utilisateurs à la plateforme, quel est le type de personnes qui vont venir sur la plateforme. Et enfin il faut déterminer le mode de monétisation.

Modele de monétisation des plateformes
Une plateforme de mise en relation ne peut être vendue comme un produit étant donné qu’elle dispose d’un public complètement différent du plus grand nombre.
Pour la monétisation, il faut définir le type de plateforme que l’on souhaite mettre en place, elle peut être payante pour les services contre rémunération.

Les plateformes sous modèle Freemium sont celles qui offrent le service en ligne gratuitement sur la version standard. Et en jusqu’à une limite, le service en ligne peut être payant. Les plateformes sous modèle Premium sont celles qui offrent le service en ligne gratuitement sur la version standard. Mais ils disposent de « caractéristiques spécifiques », qui permettent au consommateur d’avoir plus d’avantages pour un prix plus élevé.
Pour le modèle Freemium, il s’agit de faire payer l’utilisateur par les publicités qui lui sont offertes. Une partie des revenus est reversée à la plateforme et reversés aux contributeurs. Le modèle Premium est du côté des achats vérifiés, ainsi que du paiement par les utilisateurs.

Dans le cas du modèle Freemium, c’est l’utilisateur qui paye finalement. En effet les publicités permettent la rémunération du service fourni par la plateforme.

Leave a Reply

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.